Les boissons chaudes viennent de loin… Pas la chicorée !

Lorsque vous entendez parler de la Chicorée Leroux, vous pensez tout de suite au Nord. En effet, en plus d’avoir ses usines à Orchies (Nord) et Vieille-Eglise (Pas-de-Calais), les plantations de chicorée sont situées dans les Hauts-de-France. Ce qui en fait la seule boisson chaude issue de notre belle région des Hauts-de-France. Pourquoi ? Car notre région offre une terre limoneuse (riche et fertile) et des conditions climatiques optimales pour le bon développement de la chicorée Leroux.  La chicorée est semée au printemps et est récoltée 6 mois plus tard, lorsque sa racine arrive à maturité. Elle se trouve, à ce moment, gorgée d’inuline, une fibre alimentaire aux multiples vertus. Avec l’artichaut, la chicorée est la seule plante à contenir assez d’inuline pour que son extraction soit intéressante du point de vue économique. En Europe, 180 000 tonnes d’inuline sont extraites des racines de chicorée par an.   Au total, ce sont près de 200 planteurs de la région qui cultivent cette belle racine. Et ce n’est pas prêt de changer !
Nos engagements

L’instant Chicorée,
directement dans votre boîte mail

* champs requis

⚡ Votre navigateur est obsolète ⚡

Mettre à jour mon navigateur
à été ajouté à votre panier